Mimizan avenir

Vous avez dit “débat démocratique” ?

Vous avez dit “débat démocratique” ?

Nous déplorons l’instrumentalisation de nos interpellations et qu’elles soient toujours vécues comme des oppositions, alors qu’elles poursuivent l’intérêt général et la préservation d’un avenir serein pour Mimizan et ses habitants. En ce début d’année, dans sa tribune du M, la majorité en appelle à “la concorde” en espérant que la “raison l’emporte sur la vindicte”. Nous souscrivons totalement à ces propos empreints de bons sentiments. Encore faudrait-il que les élus de la majorité les appliquent à eux-mêmes.

Dans cette même tribune, nous sommes qualifiés de “procureurs, de juges, de menteurs et de manipulateurs de conscience”. Fermez le ban. Pour des élus qui prônent l’apaisement, on est en droit d’attendre des propos plus mesurés !
Alors que nos interventions s’appuient sur des arguments et des faits précis, nous n’avons pour tout retour, que des invectives et des accusations infondées, et jamais de réponse sur le fond de nos propositions.
Chacun son mode d’expression. Que les élus majoritaires ne comptent pas nous réduire au silence avec des postures de forteresse assiégée et de victimisation, faisant passer les élus de Mimizan Avenir pour des empêcheurs de tourner en rond. Nous rappelons que nous validons plus de 80 % des délibérations proposées en conseil municipal.
Si l’oukase et les menaces fonctionnent sur une grande partie des élus de la majorité, qu’ils ne croient pas que nous sommes sensibles à cette pression. Que le maire instaure un véritable débat démocratique dans les conseils municipaux et en dehors. Qu’il fasse preuve de plus de transparence dans la mise en œuvre des projets ; il améliorera alors leur acceptabilité par la population locale, car, contrairement à ce qu’il assène régulièrement, les Mimizannais, dans l’ensemble, ne plébiscitent pas son action, bien au contraire !

Xavier Fortinon

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.