Mimizan avenir

Casino : la commune rattrapée par la justice

Casino : la commune rattrapée par la justice

Le 7 avril 2016 la commune de Mimizan a été condamnée par le Tribunal administratif.

La convention de service public conclue le 19 mars 2014 entre la commune de Mimizan et la société casino de Mimizan (groupe Socofinance) est annulée. La municipalité a attribué l’autorisation d’exploiter les jeux du casino à une société sans aucune existence juridique.

Une fois de plus la commune est prise en flagrant délit d’illégalité.

Mais, pas un mot de cette décision lors du conseil municipal du 28 avril dernier où la majorité et le Maire en premier se sont montrés arrogants, suffisants et méprisants.

Bien que brocardée et dénigrée par la majorité, l’opposition continuera de protéger les intérêts de la commune et de ses contribuables. Face à une gestion aventureuse s’asseyant sur la loi et la démocratie nous poursuivrons avec perspicacité à faire entendre la voix de la raison et du respect.

Mais, bien que condamnée, la municipalité s’enfonce en faisant commencer les travaux du bâtiment du casino qui se trouve de fait sans occupant après cette décision du Tribunal. La gabegie se poursuit.

Jusqu’où entraîneront-ils la commune ?

 

Xavier Fortinon

 

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.