Mimizan avenir

Casino : réactions de C. Plantier et de X. Fortinon au micro de FGL

Casino : réactions de C. Plantier et de X. Fortinon au micro de FGL

Le 3 novembre 2016, le Tribunal administratif de Pau a annulé le contrat de Bail emphytéotique administratif (BEA) pour la construction du casino aux Hournails, à l’entrée de Mimizan Plage.
Le maire de Mimizan Christian Plantier et Xavier Fortinon ont réagi à ce jugement sur les ondes de la radio Fréquence Grands Lacs.

(Re)découvrez l’intervention de Christian Plantier dans le journal du 8 novembre (à 1 min 06)  :

(Re)découvrez l’intervention de Xavier Fortinon dans le journal du 9 novembre (à 5 min 48)  :

Dernier commentaire

  • Yves SERVETO - Cadre territorial - Fonction publique
    10 novembre 2016 at 22 h 45 min Répondre

    Au regard des contraintes budgétaires qui pèsent sur les collectivités locales, de la vocation première des communes “premier échelon de proximité ” qui avant tout est de répondre aux attentes de ses habitants toute l’année en proposant et en adaptant des services d’une part, devant l’enjeu de bien mesurer le nécessaire développement de la commune en soutenant l’effort démographique par des installations adaptées aux besoins d’autre part, comment peut-on dilapider les deniers publics ?
    C’est bien la question qui est posée à Mimizan, aujourd’hui dans sa gestion.
    Le devenir de l’usine et le soutien à la filière bois, le revenu bas des mimizanais qui mérite que l’on s’y intéresse, le constat de la stagnation ou de la baisse de l’évolution démographique sont un ensemble d’éléments qui devraient être l’objet de réflexions et devenir des pistes à travailler comme des priorités dans les projets structurants à mener.
    Était-il vraiment nécessaire de prévoir le déplacement du casino ? Pourquoi faire des aménagements aussi rapidement plage sud quand on constate simplement quelques mois après les mauvaises finitions et les dysfonctionnements ? Alors faut il penser que l’on est dans de l’affichage, de la communication ? Le centre bourg est lui aussi oublié…Tout cela interroge vraiment….
    Essayons d’être plus proche des habitants, de quoi ont ils vraiment besoin, et comment peut on mettre en œuvre ce que pourra être le mimizan de demain. Voilà les vrais enjeux.
    Avec mimizan avenir on peut se mobiliser et y réfléchir.

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.