Mimizan avenir

Le petit bout de la lorgnette

Jeudi 15 novembre

18h-19h

Première partie

Atmosphère : Petits arrangements avec la vérité

La lorgnette va convoquer dans le désordre ambiant-où les noms d’oiseaux ont volé- les invités de cette séance: les Harpies*, la nymphe Echo**, Ponce Pilate***.

Quand les rapporteurs ne savent pas répondre aux questions de l’opposition, M. Bironien, Directeur général des services (DGS) et M. De Coster, Directeur général adjoint (DGA) interviennent, hargneux et vindicatifs, sans y être toujours invités. Interventions dont se font l’écho les deux…nymphes: Christian Plantier et Arnaud Bourdenx. Tout contents qu’on réponde à leur place et si confiants en leurs  souffleurs que l’on doit encore s’interroger sur leur capacité à comprendre les questions qui leur sont posées et leur connaissance des dossiers à l’ordre du jour. Voire s’interroger sur leur sujétion à leurs deux maîtres à penser venus, comme on le sait, « muscler la tête » de l’exécutif !

Deux exemples.

Point 1.Budget général. Décision modificative n°3 : Le casino a été acquis sur le budget principal et le parking attenant au bâtiment (98 places/ 436 000€ de dépenses non prévues dans le budget définitif) est affecté au budget des Hournails. Une incohérence qui ne trouble pas la majorité qui a réponse à tout : « Parce que des parkings y étaient prévus », mais que pointe Xavier Fortinon, exigeant un document officiel. « Vous l’avez » fulmine par deux fois le DGS. Le conseiller de l’opposition clôt le simili-débat : «On ne trouve aucune modification dans ce document où n’apparaît pas le parking du casino.»(Conseil municipal du 16 décembre 2008)

Point 5. Cession du lot n°6/ZAC des Hournails : Cession qui a fait l’objet d’une délibération lors du conseil en date du 17 décembre 2013.Ce lot devait accueillir des logements sociaux. « Suite aux négociations conduites par la société Garona avec les bailleurs sociaux qui n’ont pu aboutir, le programme de construction a évolué.»Il y aura donc des constructions à usage de logement individuel en accession privée… Quels bailleurs sociaux ont été contactés ? XL Habitat ne l’a pas été…Le maire, le premier adjoint ainsi que leurs souffleurs restent muets.

Point 10. Est abordé le sujet sensible et grave du personnel du casino. La nouvelle enseigne ouvre le 2 février 2019 ; quid du personnel jusqu’au 31 décembre ? Arnaud Bourdenx, premier adjoint, se fend alors d’un laconique et brutal : « Au 1er janvier, ce n’est plus notre problème. » Cette majorité ne gère plus grand-chose à Mimizan, il est vrai : elle délègue. De là à liquider l’humain d’un revers de main ? Ponce Pilate n’aurait pas dit mieux…

La lorgnette est inquiète. Inquiète de ceux qui grignotent petit à petit les « cerveaux » de la majorité en place. Inquiète du devenir de Mimizan. Mais pas pessimiste : vous êtes de plus en plus nombreux, les Mimizannais, à manifester votre incompréhension, votre désapprobation quant à la politique menée par la majorité.

*Elles sont trois (elles n’étaient que deux, lors de ce conseil. Mais où se cache le Directeur de cabinet ?)Divinités de la dévastation, invulnérables, caquetantes, elles dévorent tout sur leur passage ne laissant que leurs excréments.

**Punie par l’épouse de Zeus, elle ne pouvait plus se servir de sa langue que pour répéter ce qui lui était dit.

***S’en laver les mains : expression qui fait référence au comportement de Ponce Pilate avant la crucifixion de Jésus.

Arlette Bouigue.

 

Dernier commentaire

  • CB
    4 décembre 2018 at 9 h 12 min Répondre

    Le professeur Fortinon n aime pas être contredit car il pense avoir la science infuse.., et comme il ne maîtrise pas les problématiques liées à la zac , il s offusque que le DGS lui réponde à la demande du maire. Mais il n a pas le monopole du savoir.

    • Mimizan Avenir
      4 décembre 2018 at 10 h 01 min Répondre

      Sans commentaires…

  • A AM : mprends pas le paragraphe sur le personnel du Casino, n'est ce pas leur sitaution jusqu'au 31 janvier qui pose problème, si le nouveau ouvre en février ? L'ancien est encore ouvert, je crois ?
    4 décembre 2018 at 19 h 54 min Répondre

    Je ne comprends pas le paragraphe sur le personnel du Casino, n’est ce pas leur situation jusqu’au 31 janvier qui pose problème, si le nouveau ouvre en février ? L’ancien est encore ouvert, je crois ?

    • Mimizan Avenir
      6 décembre 2018 at 12 h 06 min Répondre

      Nous n’avons, à ce jour, aucune information précise sur la prise en charge du personnel entre la fermeture de l’ancien casino et l’ouverture du nouveau.Le conseil municipal du 13/12 pourra éventuellement nous éclairer et, dans ce cas, nous apporterons une réponse à votre interrogation.

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.