Mimizan avenir

Le sens des priorités !

Le sens des priorités !

Au cours de la réunion qui s’est tenue le 5 mai pour une réouverture des écoles le 12 mai (unique réunion avec la mairie), avec les directrices d’école, les représentants des parents d’élèves, une élue, un élu de l’opposition et les responsables des services concernés, la mairie a avoué son manque de préparation face aux moyens sanitaires à mettre en œuvre et nécessaires pour une éventuelle réouverture : produit désinfectant et gel hydro-alcoolique non commandés, masques non reçus, aménagements non prévus, pas de point sur le personnel disponible…

Comme vous le savez, la réouverture a dû être repoussée.

Les directrices, les enseignants esseulés, sans accompagnement, ont dû faire preuve d’imagination et d’initiatives personnelles, car rien n’était prévu.

La mairie-à cette réunion et sur leurs réseaux de communication- a promis un animateur afin d’assurer la garde des enfants dont les deux parents travaillent pendant le périscolaire. Or il a fallu que la directrice fasse pression pour avoir cet animateur.

A ce jour, pas de gels hydro- alcooliques dans les classes : ils doivent être livrés en principe jeudi, soit plus de 10 jours après la réouverture de l’école qui avait été reportée par la mairie pour les motifs ci- dessus et ce malgré la reprise des petite et moyenne sections ; les affiches pour le lavage des mains ont été livrées ce jour, soit le 25 mai ; espaces verts enfin tondus ce jour également suite aux nombreuses demandes de la directrice.

Sophie Weber

 

Dernier commentaire

  • G. DANTHEZ
    25 mai 2020 at 18 h 18 min Répondre

    Je suis fort surpris (pas) d’apprendre que tout ne s’est déroulé correctement dans l’organisation de réouverture des écoles. Je suppose qu’à l’école de Bel Air tout a été réglé dans les moindres détails, sachant que la Directrice de cet établissement est candidate sur la liste Plantier/Bourdenx et quelle portait la contradiction lors de la réunion publique du 9 mars. Les toilettes du centre ville, sont elles OK?

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.