Mimizan avenir

RUMEUR ou REALITE: ECOLE DE BEL AIR

RUMEUR ou REALITE: ECOLE DE BEL AIR

 

Un commentaire vient d’être posté par Mme Mestrallet Veyssiere :

 

Bonjour je viens d’apprendre la fermeture à la rentrée prochaine de notre école de Bel Air ! J’en suis encore choquée ! Comment peut on fermer une école qui fonctionne très bien et qui est
conviviale pratique et sur le pla social comment cela est il possible les professeurs n’en n’ont meme pas été encore officiellement informés ! c’est scandaleux ! Tout cela pour créer un pole
médical ? En a t-on réellement besoin et ne peut on pas cronstruire ? Ou vont aller les enfants ? dans l’école surpeuplée du Bourg ?

 

La réponse de Mimizan-Avenir:

  

Une fois de plus, la Mairie lance un projet sans réflexion, sans concertation. Il va de soi que les élus minoritaires n’ont pas du tout été informés… Pourtant, la fermeture d’une école n’est pas une décision anodine. Ce sont des enfants obligés de s’adapter à une nouvelle école, et qui risquent de perdre leurs copains ; ce sont des parents confrontés à des problèmes d’organisation et de transport ; c’est une équipe éducative brisée, des écoles d’accueil lourdement perturbées dans leur fonctionnement ; ce sont des enseignants qui perdent leur poste et devront quitter la ville pour en obtenir un équivalent. Ce sont donc rien moins que tous les enfants, les parents, les enseignants et le personnel communal des écoles que l’on traite aujourd’hui par un total mépris.

 

Dernier commentaire

  • Mimizannais en colère
    17 janvier 2011 at 10 h 40 min

    Alors que dans les communes “normales” ce sont les élus qui s’opposent aux fermetures de classes décidées par l’Education Nationale, nous avons le “privilège” à Mimizan d’être représentés par les
    seuls élus qui soient à l’origine de la fermeture d’une école.
    Gageons que l’Inspection Académique va sauter sur l’occasion de supprimer des postes d’enseignants avec l’accord d’une mairie, étant donné que ce sont 67 postes dont la suppression est annoncée
    pour le département.

    Tant pis pour les enfants et tant pis pour le Service Public !

  • JLB
    17 janvier 2011 at 23 h 53 min

    Stupide idée si elle se concrétise ! Cela promet de beaux engorgements le matin au bourg autour de l’école. Une école qui ferme dans un quartier, ce n’est jamais bon signe.

  • JLB
    17 janvier 2011 at 23 h 56 min

    Créer un pôle médical ? Vieux rêve, phantasme des mimizannais d’avoir leur hopital… Sans connaitre ce projet (s’il existe), n’y a-t-il pas d’autres lieux sur lequel l’implanter ? J’oubliais,
    notre municipalité a tendance à vendre tous les terrains qui lui passent entre les mains.

  • JACQUET Florence
    19 janvier 2011 at 17 h 42 min

    Quand j’ai entendu parler à la sortie de l’école du “projet de fermeture de l’école de Bel Air ” j’avoue avoir pensé naïvement que c’était impossible et qu’il s’agissait probablement d’une fausse
    rumeur. Comment une municipalité pourrait elle fermer une école sans aucune concertation préalable avec les principaux acteurs ? Personne n’a été tenu au courant du projet. Ils ont réussi à écarter
    de la discussion Directeur d’Ecole, instituteurs, Parents d’élèves, IEN de circonscription…ça paraît incroyable mais ça prouve malheureusement une fois de plus que les méthodes utilisées par nos
    élus ne répondent à aucune logique d’intérêt général, de démocratie et tout simplement de bon sens. Je crois qu’il ne faut pas baisser les bras dans l’intérêt de nos enfants et de notre école et
    j’espère que nous allons être nombreux à nous mobiliser. Le problème n’est pas de discuter de l’intérêt pour la municipalité de créer un pôle médical mais plutôt de dénoncer les méthodes utilisées
    et de défendre notre école.

  • oasis57
    21 janvier 2011 at 12 h 12 min

    Lorsque mes enfants étaient à l’école de Bel-Air, nous avons toujours loué l’environnement pédagogique très favorable qui entourait nos enfants.
    Lorsqu’il y a eu menace de fermeture de classe , nous , parents d’élèves , nous sommes mobilisés aussitôt.
    Les élus nous avaient réunis à l’école pour nous entendre. Nous avons occupé l’école une journée. La classe n’a pas été fermée.
    Aujourd’hui c’est le monde à l’envers, le Triumvirat Municipal est en train de la brader au profit d’un pôle médical.Sans aucun plan de réorganisation pour nos enfants.
    Vous Parents d’élèves vous devez vous rassembler et vous déterminer afin de combattre ce mépris de l’école laïque et sans aucun scrupule pour nos enfants.Mais il ne faut pas tomber dans le piège
    qui serait d’opposer deux projets. Nous pourrons nous soucier d’un regroupement de médecins lorsque l’avenir scolaire de nos enfants sera pérennisé.

  • S.H
    23 janvier 2011 at 17 h 26 min

    M.PLANTIER a décidé de fermer l’Ecole de Bel-Air, sans consulter préalablement les parents d’élèves, les personnels enseignant et de service, les représentants de l’Education Nationale et les élus
    de l’opposition du conseil municipal et sans doute ceux de sa majorité.
    Il fait preuve, une fois de plus, d’un autoritarisme primaire, comme souvent les décideurs incompétants. Et pourtant, c’était le principal défaut qu’il adressait à M.BOURDEN qui lui agissait
    démocratiquement. M.Plantier décide seul aux ordres de son directeur de cabinet qui lui tient la main pour signer.
    Parents d’Elèves, Enseignants, mimizanais,”INDIGNEZ-VOUS”.S.H

  • monnerie sylvie
    27 janvier 2011 at 21 h 05 min

    non a la fermeture de cette écolle est représente beaucoup!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Sandrine
    28 janvier 2011 at 22 h 34 min

    Lors de la présentation des voeux M. Plantier parle de Mimizan qui est dans “un train qui décolle”, de “l’ex-cité du bois en un seul mot”. Puis il se désaltère au milieu de son discours, lit deux
    fois la même page… et se gargarise d’une idée qu’il trouve extraordinaire: la création d’un centre médical au détriment d’une école. A-t-il remarqué le nombre de pétitions qui circule contre ce
    projet ?
    A-t-il écouté ou consulté la population de Mimizan et plus particulièrement de ces quartiers ?
    Non, car l’inaction du début de son mandat le plonge dans l’urgence de l’action…mais pas dans la réflection…

  • florence
    30 janvier 2011 at 9 h 24 min

    bonjour,
    c’est un comble de voir une mairie fermer l’école avant même que l’académie soit au courant, alors qu’il y a tant de mairie qui se battent pour que leurs écoles restent ouvertes ici a mimizan c’est
    le contraire !!!!!!
    un pole santé ???? mais qui va couter combien d’argent et qui va le payer????????
    Monsieur le maire je ne vous felicite pas ni vous ni vos accolytes !!!!!!

  • mmz
    31 janvier 2011 at 10 h 21 min

    Parents D’élèves des écoles du Bourg et de la Plage, la fermeture de Belair vous concerne aussi.
    En effet l’arrivée de 40 à 50 élèves va fortement perturber le fonctionnement de chaque école.
    Et qui va en payer les conséquences ?
    Ce sont vos enfants !
    Alors ne restez pas sans rien dire,sans rien faire !
    Réunissez vous ! Mobilisez vous !
    Et surtout n’oubliez pas, même si vous aviez accordé votre confiance à Plantier lors des élections,que vous êtes tout à fait en droit de demander des comptes au Maire sur ses action !!!
    Comprendra t’il un jour qu’il n’est pas propriétaire de la ville de Mimizan et de la communauté des commune et qu’il doit agir selon des principes démocratiques ??? (s’ils connaissent,lui et son
    directeur de cabinet ,la signification de démocratique?)

  • Mimizanais en colère
    31 janvier 2011 at 11 h 37 min

    Le mensonge proféré par le Maire de Mimizan est démontré :
    Le cabinet de l’Inspection Académique dément dans Sud Ouest avoir prévu la fermeture de classes a Bel Air.
    M Plantier doit avoir le nez qui s’allonge encore.

  • florence despujols-pouydebasque
    31 janvier 2011 at 11 h 52 min

    bonjour,
    je viens d’écouter fgl et monsieur le maire qui parle de la fermeture de l’école de bel air en disant que ce n’est qu’un projet et des bruits de couloir bref il tape en touche comme l’on dit. C’est
    vrai qu’entre les diverses démissions et la fermeture de l’école quelle mauvaise publicité pour la ville de mimizan.
    Je viens aussi de lire le sud ouest qui a fait un gand article surl’école j’aime beaucoupla réponse de la directrice de cabinet de l’inspectrice d’académie qui dit “faux il n’est à ce jour pas
    question de fermer cette ecole puisque une étude est en cours et qu’à ce jour pas de réponse sur une éventuelle fermeture”.
    Ne vous êtes vous pas un peu avancé Monsieur le Maire?????
    sachant que les écoles du bourg et de la plage sont surchargées et que les petits font à la sieste à tour de rôle, où est le bien être de l’enfant donc vous et vos collaborateurs parlez
    tant?????????
    IL RESTE QUAND MEME IMPENSABLE QUE CE SOIT UNE MAIRIE QUI FERME UNE ECOLE ALORS QUE D’HABITUDE C’EST LES MAIRES QUI SE BATTENT POUR EVITER LEUR FERMETURE
    A BON ENTENDEUR……..

  • JLB
    31 janvier 2011 at 14 h 51 min

    L’article de Sud Ouest (31/01/11)est explicite sur la méthode de cette municipalité qui vantait tant le dialogue et la concertation. Fait nouveau : demander à la police municipale d’enlever les
    banderolles me rappelle les pratiques d’un ex-maire UMP d’Asnières (92), Aeschlimann, pote de notre “grand” homme d’Etat, qui utilisait sa police pour faire taire toute contestation démocratique.
    j’espère que nous n’en sommes pas là !
    Il y a à Bel Air de la place pour une maison de santé et une école. Cela serait un beau projet de revitalisation de ce secteur de Mimizan lien entre bourg et plage. mais surement pas en enlevant
    une école qui reste un lieu de vie !

  • un mimizannais en colère
    31 janvier 2011 at 17 h 33 min

    Alors que l’on voit tous les jours, les maires de beaucoup de communes se battre avec les parents d’élèves contre les fermetures de classes ou le non remplacement des enseignants malades.

    LE MAIRE DE MIMIZAN fait la UNE des médias régionaux en DECIDANT de FERMER LE GROUPE SCOLAIRE de BEL-AIR.

    Tout cela sans aucune concertation avec les parents, les enseignants, les personnels de service, ni avec l’éducation Nationale, c’est une véritable provocation surtout lorsque l’on lit les écrits
    du Maire justifiant une telle décision.
    >

    Je ne suis pas contre la création d’un pôle médical à Mimizan mais je ne suis pas persuadé que ce lieu soit des plus judicieux sauf pour les médecins mimizannais pour qui ce serait sûrement une
    bonne affaire.

    La disparition de ce groupe scolaire aura des conséquences importantes pour les parents et les élèves de ce quartier qui n’est pas le plus favorisé de Mimizan.
    – Y aura-t-il un ramassage scolaire payé par les contribuables mimizannais?
    – Ou bien les parents devront-ils se débrouiller par leurs propres moyens ?
    – Les conditions d’accueil et d’enseignement ne seront plus les mêmes.

    Doit-on éjecter 90 enfants de ce lieu pour mettre à disposition du secteur privé ces bâtiments publics ?

  • DANIELLE MIMIZAN
    31 janvier 2011 at 18 h 21 min

    ça ne fait que commencer!!!

    ”le train qui decolle !”(dixit mr le maire) c’est très dangereux !

    quelle tristesse pour mimizan !

    monsieur le maire n’a vraiment aucun “ami “, car il semblerait que le rôle de celui ci soit de lui ouvrir les yeux avant qu’il ne ” saborde ” la ville de mimizan .
    toutes ces decisions prises à la hâte,sans concertation, par des personnes ne connaissant absolument pas le contexte mimizanais ne peuvent être que nefastes pour notre ville.
    QUELLES SERONT LES CONSEQUENCES HUMAINES ET FINANCIERES DE CES ACTIONS NON REFLECHIES ???

    A propos, mr le maire ou en sont vos leçons de démocratie ?

    VOUS VOUS SOUVENEZ CELLES QUE VOUS DONNIEZ DURANT VOTRE CAMPAGNE ELECTORALE ?

    UNE HABITANTE TRES INQUIETE.

  • GIRAULT JF
    31 janvier 2011 at 19 h 39 min

    Serions nous dans un mauvais rève ? ???Quelle anguille y a t’il sous roche?Faisons le bilan du corps médical mimizanais ayant investi ces dernières années.Alors qui peut venir s’installer?
    Je suis impressionné par ce qui ce passe ici .
    Il y a vraiment eu un paquet d’histoires pour une chapelle désafèctée dont l’utilité n’avait d’autres objectifs qu’un brouhaha polémiste. Nous savons tous qu’une école est sans importance
    …..quelle honte .!!!

  • enfant du pays
    1 février 2011 at 21 h 18 min

    Je suis bien aise de voir que les habitants de Mimizan, ma ville, se mobilisent rapidement afin que ces décisions prisent à la hate et sans concertation des principaux intéressés, ne soient pas
    validés ! J’ai eu très peur que pas mollesse ou faiblesse nous ne fassions rien contre la fermeture de l’école de Bel Air ! Une école où les professeurs s’investissent et qui est conviviale,
    pratique et indispensable ! 90 enfants y travaillent, jouent et s’épanouissent ! Merci amis de Mimizan, ne laissons pas faire ce gachis !

  • florence
    3 février 2011 at 19 h 50 min

    bonsoir,
    je viens de rentrer de la réunion à l’école de bel air avec monsieur le maire et tout son staff.
    D’après monsieur le maire le pole santé n’est qu’un projet et il l’a répété plusieurs fois, mais lorsque j’ai demandé combien cela allait couté pas de réponse, une maman bien informé qui avait
    téléphoné à un responsable de la santé publique a répondu que mimizan n’avait pas envoyé son dossier et qu’il y avait 3 autres communes sur les rangs pour toucher la subvention, je dis donc
    pourquoi fermer une école si ce pole santé n’est qu’un projet!!!!!!!
    monsieur le maire c’est aussi entendu dire que c’était une honte d’avoir appris la fermeture d’une école par une rumeur qui je cite “viens des medecins de mimizan” .
    D’après ce que dit montieur le maire à cette réunion ce sont les medecins qui ont choisi le lieu de l’école de bel air pour monter le pole santé qui dit la vérité???????
    Monsieur le maire nous parle beaucoup de contact téléphonique avec l’inspection d’académie mais quand on demande un document officiel il n’y en a pas pareil pour le pole santé qui je le recite
    n’est qu’un projet auquel nous n’avons pas accès pas de documents, pas d’étude pas de chiffrage RIEN
    NOUS NE VOUS LAISSERONS PAS FERMER L’ECOLE DE BEL AIR !!!!!!!!!!!!