Mimizan avenir

C.M. DU 18 JUIN 2009

C.M. DU 18 JUIN 2009

SEANCE DU 18 JUIN 2009

 

 

 

Ordre du jour

Nos votes

Nos observations

 

1- décision modificative Campings

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

 

2- décision modificative exploitation forestière

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

 

3- décision modificative MAC

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

 

4 – budget primitif lotissement La Pyramide

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

 

5 – arènes : fixation prix entrées spectacles /régie de recettes tarifs /  location structure

 

Contre

Lire l’intervention de M. Fortinon ci-dessous

 

6 – parking Garluche – mise à disposition emplacements -tarifs

 

Abstention

Lire l’intervention de Mme MF Delest ci-dessous

 

7 –camping plage – avenant aux tarifs de la salle polyvalente

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

8 – espace jeunes –  ouverture aux adolescents de la CCM – tarifs

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

9 – Médiévales 2009

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

10 -Mouvementées 2009

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

11 – vente lots lotissement Pyramide 2

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

12 – subvention moto cross

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

13 – PSU – renouvellement convention

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

14 – tempête KLAUS – dossier demande subvention Préfecture

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

16 – création emplois saisonniers

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

17 – frais de mission des élus

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

18 – prime de responsabilité équipe saisonnière

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

20 – information sur 6ième modification de la 4ième révision du POS

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

21 – avenue de Bayonne – déclassement d’une partie du domaine public

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

22 – école du bourg -MAPA

 

Pour

Lire l’intervention de M. Ringeval ci-dessous

 

23 – kiosque bancaire crédit agricole – renouvellement autorisation

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

 

24 – campings – statuts -modification article 9

 

Pour

Lire le compte rendu du C.M. dans : ville-mimizan.fr

 

 

Intervention de M. Fortinon :

«  Monsieur le Maire, nous nous sommes exprimés clairement sur votre politique d’animation lors de l’examen du budget primitif. Nous la jugeons dispendieuse et inadaptée à la période que notre pays traverse. Vous comprendrez donc qu’en cohérence avec cette position nous n’adoptions pas votre politique tarifaire pour les trois spectacles que vous vous proposez d’organiser cet été.

Pour ce qui est des tarifs de location des arènes pour les organisateurs de manifestations qu’ils soient associatifs ou commerciaux, nous ne voterons pas non plus. Nous jugeons qu’avec cette tarification pour le comité d’organisation des courses landaises et la concurrence que vous mettez en octroyant sept dates à Labat durant la saison, vous organisez ni plus ni moins la disparition d’une association de bénévoles ainsi que celle d’un sport traditionnel landais. Ceux qui auront assisté comme moi à l’assemblée générale de l’association organisatrice des courses landaises où votre représentant Monsieur le Maire s’était engagé solennellement et personnellement  pour le soutien de cette activité patrimoniale dans les arènes mimizannaises ne peuvent être que dépités.

Si on ajoute à cela vos écrits personnels dans la revue Mimizan Authentique n°4 de l’été 2007 où le Maire de l’époque était caricaturé et accusé de vouloir détruire les arènes. Souvenez-vous du dessin et de la légende « C’est risqué de tourner le dos à notre patrimoine culturel ». Vous feriez mieux de temps en temps de méditer vos propres propos ».

Intervention de Mme M.F. Delest

 « Nous prenons acte de la disparition du parking de la Garluche.

Ce projet nous paraît bien tardif. Nous sommes déjà le 18 juin et rien n’est prêt pour Mimizan plage.

Nous ne sommes pas contre la disparition d’un parking lorsqu’il débouche sur un aménagement améliorant l’image de notre station, aménagement demandé par les cafetiers de l’avenue de la Côte d’Argent.

D’un point de vue plus général, cela s’ajoute à la suppression de places de parking place du marché ; à la disparation totale du parking des écoles (pour cette fois ci un aménagement calamiteux en plein centre ville pour la station avec un impact visuel catastrophique et de probables nuisances sonores pour les riverains, les hôtels, la résidence Ségosa…..) soit probablement plus de 300 places de parking sans aucun projet de remplacement pour cet été (navettes pour parking éloigné même celui des arènes pour les familles avec enfants, signalisation de voies cyclables sur la chaussée pour favoriser les circulations douces et le vélo, parking à vélo en nombre sur les lieux stratégiques, place du marché, plage de la Garluche, des Ailes……)

En voulant réduire le nombre de voitures de manière brutale, non concertée et sans solution de remplacement, il ne faudrait pas vider le centre de Mimizan Nord, la Garluche et les Ailes de sa population estivale au profit de la plage sud ou de zones non aménagées débouchant sur des plages non surveillées (parking de l’ONF)

Le 2ième point concerne le forfait demandé aux commerçants.

Jusqu’à présent, et pour tous les commerçants, l’occupation du domaine public est calculée au prix du m2 de surface occupée. Il s’agira ici d’un forfait. Ceci crée une inégalité entre les commerçants. Comment expliquer aux autres dont certains sont très proches du tarif préférentiel ?

J’ai bien lu vos arguments. Le seul éventuellement recevable reste le côté expérimental. Le caractère précaire, démontable, l’investissement pour de telles structures sont des contraintes rencontrées par chaque commerçant lorsqu’il crée une terrasse.

J’ai bien compris, grâce à votre exemple, la méthode employée pour calculer le prix à payer puisque vous déduirez de ce forfait la valeur actuelle des terrasses occupées. A mon sens, la règle doit s’appliquer pour tous ou être changée pour tous.

Enfin, qu’en sera-t-il l’année prochaine puisqu’un précédent sera créé ?

Au total, un projet intéressant pour Mimizan plage mais mal maîtrisé, ce pourquoi nous nous abstiendrons ».

 

Intervention de M. Ringeval :

Monsieur RINGEVAL Alain intervient sur plusieurs points en regrettant:

que ces travaux n’aient pas été effectués en 2008 alors les crédits avaient été inscrits sur le budget primitif mais certes utilisés autrement;

                 qu’également ni la Directrice de l’école primaire du bourg, ni les enseignants concernés directement par ces travaux, ni l’inspectrice de l’éducation nationale n’aient été tenus informés à ce jour de la teneur et du calendrier de ces travaux, alors qu’auparavant ils l’étaient en amont des travaux et pendant ceux-ci ;

                 que la destination des salles de classe à l’étage n’ait toujours pas trouvé réponse ;

                 et enfin que l’on ne sache toujours pas à ce jour ce que vont devenir les élèves qui fréquentent les salles à l’étage et ce dès la rentrée scolaire.

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.