Mimizan avenir

Animations pour les plus jeunes

Animations pour les plus jeunes

Lors du conseil municipal du 22 juin 2017, on nous a demandé d’accorder la gratuité concernant le prêt des arènes pour la représentation d’un spectacle de tradition taurine.

L’association organisatrice se proposait « d’intervenir dans les écoles mimizannaises afin de présenter les traditions landaises aux enfants et l’équipe pédagogique puis d’offrir une place à chaque élève à la fin de son intervention dans le but que son spectacle soit accessible à tous ».  Nous avions évoqué plusieurs fois, en commission, la venue de cette association, depuis novembre 2016. Nous avons interrogé la majorité sur l’organisation de cette intervention au vu du court délai existant entre le vote (22/06) et le spectacle (01/07) soit seulement une semaine. Il nous a alors été suggéré de nous rapprocher du service animation, sans plus de précision.

Nous sommes donc partis à la recherche de l’information (service animation, écoles, parents, enfants, instituteurs). Et là ! Surprise ! Nous avons appris qu’au moins deux écoles n’avaient pas bénéficié d’intervention pédagogique à cause du délai extrêmement court entre la proposition et la fin de l’année !  En revanche, les places ont bien été distribuées ! Opération marketing rondement menée.

Nous avons constaté un problème similaire avec la venue de l’animation « Sur les traces  des 3 Etchés » qui proposait une découverte des traditions et de la culture basques tant sportive, culinaire que folklorique. Elle s’adressait à tous et les enfants des écoles primaires étaient conviés durant l’après-midi du 29 juin à participer aux initiations à la pelote et aux jeux traditionnels. Certes, le beau temps n’a pas facilité cette venue, mais l’association attend toujours l’arrivée des écoles, celle de la plage ayant été prévenue le jour même. Un souci de coordination entre l’association, la mairie et les écoles a alors été évoqué !

Décidément, nos petits Mimizannais ne sont toujours pas au centre des animations, qu’elles soient estivales ou culturelles…

Sandrine Larroca

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.