Mimizan avenir

Camping or not camping?

Camping or not camping?

« Aux Hournails, les camping-caristes ont investi avec délice les 50 places de la nouvelle aire de service ainsi que les stationnements spécifiques à proximité permettant de disposer au total de 150 places d’emplacements. »
Ainsi présente la voix de la M, l’aire de camping-cars, sise près du skate-park. Pour m’être baladée dans Mimizan, cet été « à l’heure où blanchit la campagne » et comme en témoignent les photographies volées au déjeuner (parking derrière l’Office intercommunal du tourisme, terre plein entre les rues des Bergeronnettes et des Pinsons, hélistation), il semblerait que de nombreux campeurs sur roulettes aient choisi d’autres lieux pour délicieusement se poser, se reposer, être au plus près de l’Océan et des commerces…

Ils ont dédaigné l’offre municipale… Peut-être nostalgiques de l’aire dévastée de l’hélistation.

Arlette Bouigue

Dernier commentaire

  • Didier Molinier
    12 avril 2018 at 10 h 55 min Répondre

    Bonjour!
    Des travaux de constructions immobilières ont-ils commencés sur l’ancienne aire de camping car

    • Mimizan Avenir
      12 avril 2018 at 11 h 32 min Répondre

      Actuellement,la cession de la parcelle a fait l’objet d’une délibération du conseil municipal. Le promoteur a récemment déposé son projet de PC, dont nous vous tiendrons informé, dès que nous en aurons plus ample connaissance.

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.