Mimizan avenir

Casino – saison 6

Casino – saison 6

Le prochain épisode du feuilleton du casino de Mimizan est attendu demain, jeudi 14 décembre, lors du conseil municipal (emprunt de 4 000 000 € et nouvelle délégation de service public). Pour vous aider à vous y retrouver, voici un rappel des épisodes précédents.

Dernier commentaire

  • Yves SERVETO
    14 décembre 2017 at 8 h 13 min Répondre

    Quand la gestion financière d’un projet pose question !
    Depuis maintenant des mois, et plus encore des années, les habitants peuvent légitimement se demander pourquoi la commune en est arrivée là…?
    Un bâtiment vide ! Une suite de procédures pour essayer de trouver un exploitant du lieu ! Des décisions de tribunaux qui condamnent la commune ! Une énième procédure de DSP (délégation de service public) !
    Aujourd’hui il va être proposé le recours à l’emprunt à hauteur de 4 000 000 €..
    Si l’on ramène le montant de cet emprunt au nombre d’habitants de la commune, vous pourrez constater de combien l’endettement par habitant va augmenter !
    Dans le même temps l’encours de dette (ce que va devoir la commune ) va être du double de la moyenne des communes de la même strate…
    Alors il faudrait vite trouver des solutions…. En attendant l’effort va se reporter sur les contribuables locaux…
    Enfin on note aussi depuis déjà quelques années que la commune procède à des cessions de terrains communaux pour trouver des marges de manœuvre…
    On peut céder des biens, mais essayons de mesurer à quoi servira le produit des cessions : des travaux de voirie, des travaux de réhabilitation d’installations municipales….ou le financement de projets mal calibrés, étudiés, ou préparés !
    C’est donc ici aussi malheureusement à la fois s’appauvrir en vendant les biens du patrimoine, et s’endetter…

    Alors même que depuis plusieurs années nos élus toutes tendances confondues n’ont de cesse de souligner la nécessité de gérer en bon père de famille, de veiller à maîtriser les dépenses de fonctionnement, de tenir compte de la baisse des dotations…..
    Comment ne pas se recentrer sur les missions premières d’une commune : services de proximité, services à la population, ….?
    La gestion de ce dossier interpelle vraiment.

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.