Mimizan avenir

Courriel des élus de Mimizan Avenir adressé à M. Plantier

Courriel des élus de Mimizan Avenir adressé à M. Plantier

Ce lundi 27 avril, les élus de l’opposition ont adressé un courriel au maire de Mimizan:

Monsieur le Maire,

L’ouverture du marché était nécessaire, vous l’avez constaté vous-même vendredi dernier. En apportant notre contribution à cette ouverture, nous nous réjouissons d’avoir ainsi pu vous faire changer d’avis. Cependant, nous aimerions connaître les raisons du refus de dérogation pour le marché couvert de la plage.
Désormais s’annonce le déconfinement, et même si nous devons attendre mardi les annonces du Premier ministre pour être informés des modalités de sa mise en oeuvre, il nous faut dès à présent travailler sur plusieurs sujets, notamment la reprise d’activité du personnel communal, les subventions aux associations, les conditions de reprise des écoles et la protection des Mimizannaises et des Mimizannais. La commune n’a pas formalisé de plan de continuité d’activité de service. La date de reprise du 11 mai approchant à grands pas, il est urgent de convoquer un
CHSCT pour déterminer les conditions du retour au travail des agents communaux.

D’autre part, nous demandons à être associés aux réflexions que vous mènerez pour la réouverture des écoles afin de définir les conditions garantissant le meilleur accueil dans les classes, les cantines et les structures périscolaires. Dès lors, la communauté éducative (parents-enseignants-personnel communal-élus-inspection)doit être consultée.
Nous devons également faire le point sur l’état de nos finances communales pour une meilleure lisibilité des moyens dont la commune dispose actuellement. En effet,le soutien aux associations est nécessaire. Un dispositif particulier doit être adopté en urgence, notamment pour celles qui voient leur programmation évènementielle annulée ou leur saison arrêtée. De plus, les associations qui se sont investies
sans compter dans diverses actions de solidarité ne devront pas être oubliées!

Enfin, nous ressentons bien l’angoisse des habitants et le besoin de les protéger. Le Département et l’association des Maires des Landes se sont engagés dans une commande groupée pour l’achat de masques dits alternatifs pour la population.Nous espérons que la commune de Mimizan a répondu favorablement à cette initiative. Comme pour la question du marché, nous vous proposons notre collaboration pour faite état de nos réflexions et apporter nos compétences dans les différents sujets à traiter.
A cet effet, vous pouvez utiliser les outils informatiques, notamment la visioconférence sécurisée mise en place par l’Agence landaise pour l’informatique (ALPI).

Dans l’attente de vos réponses et restant à votre disposition, nous vous prionsd’accepter, Monsieur le Maire, nos sincères salutations.

Les élus de Mimizan Avenir

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.