Mimizan avenir

Des agents territoriaux sans consignes : aucune anticipation de nos élus

Des agents territoriaux sans consignes : aucune anticipation de nos élus

Nous sommes bien conscients de la situation particulière qu’entraîne cette crise sanitaire et que les agents communaux et intercommunaux font le nécessaire pour apporter leur professionnalisme et leur investissement au service des Mimizannais.

Ce que l’on peut regretter, c’est que les décisions prises par la municipalité ne sont pas anticipées et que les agents doivent répondre dans la précipitation.

La fourniture des masques était connue des élus car ils avaient bien passé commande mais n’avaient donné aucune instruction aux agents. Cette distribution réalisée par les élus majoritaires avec le renfort de personnes de la liste de M. Arnaud Bourdenx  (en ignorant les élus minoritaires), est tellement bien organisée que des personnes, ayant retiré les masques, en reçoivent également dans leur boîte à lettres. Merci encore pour le bouche à oreille pour cette distribution.

Cette remarque, nous pouvons la faire pour l’ouverture du marché, pour l’ouverture des classes dont la date et de nombreuses dispositions étaient également connues : mais pas de directive des élus.

Enfin, nous pouvons nous réjouir de l’ouverture des plages ce week-end. Mais comment ne pas avoir, une nouvelle fois de plus, anticipé leur surveillance par les MNS dont les contrats chaque année sont renouvelés au début du mois de mai ? La plupart des communes ont dès ce week-end mis en place cette surveillance de leurs plages par les MNS, pourquoi ce n’est pas le cas à Mimizan ?

Encore une fois les agents territoriaux ne doivent pas être stigmatisés, ils ont besoin d’un patron ou du moins de directives de leur employeur comme dans toute entreprise.

Stop à la communication ! Passez à l’action, Monsieur le maire. Les élus de Mimizan Avenir vous ont proposé leur aide que vous refusez obstinément, nous sommes plus que jamais prêts à servir les Mimizannaises et Mimizannais, dans l’intérêt général.

 

Frédéric Pomarez

 

 

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.