Mimizan avenir

Dessine-moi un avenir

Dessine-moi un avenir

Après les vœux, petit détour sur la présentation du Plan local d’urbanisme:*

Monsieur Tixier, chargé d’études en urbanisme (EREA/ Groupe Téthys) expliquant le projet du Parc d’Hiver où le nombre de logements locatifs sociaux est de 10%, va oser ceci : « Cette zone est éloignée des commerces, donc on ne pouvait pas en mettre de trop. » C’est bien connu, les pauvres n’ont pas de voitures ! Et Monsieur Tixier n’est pas l’abbé Pierre.

Il montre un graphique avec le nombre d’habitants en 2018 à Mimizan : 7122.Il se base sur les permis de construire déposés en 2017 :190, souffle M. Pons. Les chiffres de l’INSEE ne sont pas encore connus. Quelle importance ? Monsieur Tixier est Mme Soleil.

Et le prouve avec les perspectives d’évolution communale à 10 ans :

•Gagner 700 résidents permanents. Avec une croissance de 0,95, on atteindra 7800 habitants,

•1100 logements (près des 2/3 pour stabiliser la population),

•Maintenir l’équilibre entre emplois et population : 350 à 400 emplois attendus.

C’est bien prometteur, réconfortant et M. le maire conclut : « Il faut faire en sorte que les gens viennent. »Oui, mais comment ? Lors des vœux, il a déclaré : « Partout où nous avons rénové, la vie est revenue. »

Une petite balade dans Mimizan, M. Plantier, pour y voir plus clair ?

Arlette Bouigue

*Lundi 29 janvier 2018

 

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.