Mimizan avenir

Assemblée générale de Mimizan Avenir

Assemblée générale de Mimizan Avenir

Quelques échanges avec les élus:

QUESTIONS REPONSES
Contenu du projet de nouveau dojo Impossible d’en donner le contenu car ce projet n’a pas été présenté en commission sports. Enveloppe prévue 1,4 M €. Véritable projet ou miroir aux alouettes à l’approche des échéances électorales ? Tout comme la maison des associations, voire la cité des sports…

D’ailleurs les finances dégradées de la commune le permettraient-elles ?

Pour nous, l’urgence se situe dans l’entretien et la mise aux normes des installations actuelles (gymnase-dojo).

Evolution des effectifs scolaires L’annonce de la fermeture d’une classe maternelle au bourg  (voir article de F. POMAREZ sur le sujet) est la confirmation que les effectifs scolaires sont en baisse. Il est vraisemblable que d’autres fermetures seront prononcées dans les années à venir. La baisse démographique sur l’ensemble du territoire mais également la politique du logement menée par la municipalité en sont les causes.
Stationnement sauvage des camping-cars, gêne des activités Le déplacement des camping-cars n’est pas une réussite et a engendré bien des soucis du fait de leur stationnement sauvage dans un certain nombre de rues, gênant riverains et acteurs de la saison estivale.

Leur déplacement aux Hournails a d’autre part engendré de fortes dépenses et réduit, hélas, les recettes …

Zone 30 La municipalité a multiplié les zones 30 et cela occasionne quelques rencontres inattendues cyclistes-automobilistes. Le code de la route valide cet état de fait. Mais il est dommage que la commune n’en ait pas profité pour créer des cheminements cyclables à l’intérieur de la ville.
Fléchages pistes cyclables Les pistes cyclables sont de la responsabilité de la communauté de communes. Le fléchage manquant (en direction de Lespecier au niveau du pont des Trounques) sera assuré. Par contre la vitesse autorisée sur la portion en double voie ne peut être modifiée.
Embouchure du courant : ensablement 600 000 m3 de sable transitent du nord vers le sud. Quel que soit l’ouvrage réalisé, le sable poursuivra son mouvement. L’embouchure va être prochainement dégagée. Quant aux futurs aménagements (digue sud), ils dépendent des aides que la CCM a sollicitées.
Sécurité des plages Il est regrettable que les plages mimizannaises n’aient plus été surveillées à partir de fin août (Remember, en particulier) alors que les touristes étaient encore nombreux. Economies budgétaires mais mise en danger des baigneurs !
Constructions autour du casino Pas de lotissement prévu. Un hôtel, un laser-game, un bowling, un espace détente ont été, un temps,  envisagés. Pour l’instant, rien de nouveau…
Marée noire Tout d’abord, cette marée noire n’est pas du même niveau que celle subie voici quelques années. Cependant, la vigilance est de mise : le département veille. Ensuite, le déplacement de la nappe d’hydrocarbures est tributaire de l’état de l’océan, de la direction des vents…

Etat des finances

L’épargne nette, destinée à l’autofinancement des opérations d’investissements, est négative encore cette année. Les recettes liées aux ventes foncières sont inférieures à celles attendues. Alors, pour compenser ce manque à gagner et financer ses travaux, la commune a recours à l’emprunt, une fois de plus…

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.