Mimizan avenir

Mimizan : la renaissance ?

Mimizan : la renaissance ?

Dans le dernier M, la majorité municipale se gargarise d’un encart publicitaire immobilier paru récemment dans le journal Sud Ouest. Une petite mise au point s’impose.

Renaissance de Mimizan : Gloire à vous, monsieur le Maire, pour toutes les bonnes décisions qui dopent le marché immobilier de Mimizan et renforcent les bons résultats de ses opérateurs !
Car à quels saints se voue la majorité ?

Le M juillet-août 2016

Le M juillet-août 2016

Aux encarts publicitaires du journal Sud Ouest sur le marché immobilier financé par tous acteurs qui en vivent ? Vous remarquerez que toutes les communes qui sont citées dans ces pages immobilières sont plus alléchantes les unes que les autres. Avez-vous vu un seul habitant (n’appartenant pas à ce microcosme) sollicité pour donner son avis ? Imaginez-vous un seul agent immobilier – comme tout commerçant qui a quelque chose à vendre – dénigrer ses produits ?
On peut d’ailleurs légitimement s’interroger sur les arguments utilisés :

  • Le « PLU de Mimizan dope le marché. » Ce n’est pas la peine d’en remercier la commune, car c’est le Plan local d’urbanisme (PLU) des années 2000 qui est toujours en vigueur, alors que la municipalité actuelle n’a toujours pas été en capacité, en huit ans, d’en faire adopter un nouveau.
  • Est évoquée, d’autre part, la politique en direction des primo-accédants. Pour rappel, cette collectivité n’a accepté de mettre à la vente des lots à des prix raisonnables et en petit nombre que lors d’un récent conseil municipal. Pour l’instant, les résultats factuels de cette politique se résument à une baisse de la population et, par faute d’implantation de jeunes, d’un vieillissement de la population.

Ce ne sont en rien des ragots et des jeux puérils, ce sont des réalités tangibles, vérifiables.
N’en déplaise à la majorité : face à ses gargarismes communicants, nous nous en tenons aux faits vérifiables et incontestables.

Xavier Fortinon

 

Sud Ouest 21 juin 2016

Sud Ouest 21 juin 2016

 

 

 

 

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.