Mimizan avenir

Groupe Gascogne : des nouvelles encourageantes

Groupe Gascogne : des nouvelles encourageantes

Communiqué du 14 janvier 2014 :

« Le groupe Gascogne annonce avoir obtenu un accord de principe avec l’ensemble de ses créanciers bancaires, fiscaux et sociaux et un consortium d’investisseurs structuré autour des sociétés landaises Biolandes Technologies et Les Dérivés Résiniques et Terpéniques (DRT), accompagnées de Bpifrance et du groupe Crédit Agricole. Tous ses partenaires seront réunis au sein de la société Gascogne Développement en cours de création.

L’accord de principe prévoit la négociation dans les prochaines semaines d’un accord global de restructuration de la dette et la recapitalisation significative de Gascogne par Gascogne Développement. Gascogne précise qu’un certain nombre de points demeurent à convenir entre les parties à ce jour.

À l’issue de ces opérations, il serait mis en œuvre un plan industriel et commercial portant sur les 4 branches du groupe Gascogne (bois, papier, sacs et complexes) qui seraient conservées.  »

Mobilisation

Mimizan étant au cœur du dispositif industriel du groupe, ce communiqué est pour le moins rassurant et éclaire l’avenir qui s’était sérieusement assombri au cours de ces deux dernières années. Le résultat obtenu est le fruit d’une mobilisation de tous les instants des acteurs publics de ce département jusqu’au plus haut sommet de l’État, ainsi qu’un esprit de responsabilité des salariés qui, même dans l’inquiétude, ont fait preuve de beaucoup de dignité en défendant toujours les solutions industrielles.

Nous ne pouvons que saluer la détermination d’industriels locaux, dont la connaissance de la filière bois papier n’est pas à démontrer, à apporter une solution viable. La recapitalisation du Groupe Gascogne, en accord avec les banques et en partenariat avec la Banque Publique d’Investissement et l’élaboration d’un plan d’investissement pour les années futures, redonne de l’oxygène à notre territoire.

Cette bonne nouvelle en début d’année 2014 ouvre des perspectives plus sereines pour l’avenir industriel de Mimizan et tout le monde ne peut que s’en féliciter. J’espère que ce nouveau départ permettra un rassemblement des forces vives mimizannaises, afin que chacun soit fier de son identité industrielle et que chacun, à sa place, contribue au vivre ensemble.

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.