Mimizan avenir

Une intercommunalité apaisée et mobilisée

Une intercommunalité apaisée et mobilisée

La communauté de communes occupe et occupera une place de plus en plus importante dans notre quotidien. Développement économique avec la gestion des zones d’activités, de l’aérodrome, et l’accompagnement des porteurs de projets, environnement avec la gestion de l’eau, des rivières, du lac, du courant, culture avec l’école de musique, sport avec la piscine intercommunale, infrastructures avec la moitié du réseau routier et la totalité du réseau cyclable, l’action sociale avec la gestion du maintien des personnes âgées à domicile…

Durant six ans, les élus mimizannais ont rompu le consensus qui existait depuis 28 ans entre les élus de toutes les communes, quelles qu’aient été leurs sensibilités politiques. C’est la division qui a régné et par conséquent l’immobilisme. Les résultats en matière économique parlent d’eux-mêmes : chute des créations d’entreprises, absence d’offre foncière alors qu’avait été annoncée avec force une grande zone commerciale route d’Escource car les demandes d’implantations affluaient.

Il faudra donc rebâtir cette harmonie et cette confiance qui avaient fait de ce territoire le premier en matière intercommunale en Aquitaine en 1991. Mais l’intercommunalité, c’est aussi la taille nécessaire pour gérer de nouvelles compétences à l’avenir en mutualisant les moyens entre communes et communauté de communes. Car il faut arrêter avec les doublons en tout genre qui génèrent surcoûts et gaspillages. L’argent public se faisant de plus en plus rare, il est de la responsabilité des élus locaux d’être économes des deniers des contribuables. Depuis la réforme de la taxe professionnelle, la communauté de commune perçoit une partie de la taxe d’habitation : nous défendrons au sein du conseil communautaire le gel de son taux durant le mandat.

Ces élections constituent un réel changement dans la mesure où, pour la première fois, vous élirez les élus mimizannais qui siégeront au Conseil communautaire. En effet, sur votre bulletin de vote vous aurez deux listes celle des conseillers municipaux et celle des conseillers communautaires. C’est une grande avancée démocratique vous permettant de choisir des élus qui jusqu’à présent étaient désignés par les conseils municipaux par un suffrage indirect.

Xavier Fortinon

 

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.