Mimizan avenir

Jeunes ménages… s’abstenir !

Jeunes ménages… s’abstenir !

A la question posée par un participant à la réunion publique du 28 juillet 2017  sur le plan d’aménagement et de développement durables (PADD) sur la difficulté des jeunes ménages à s’installer à Mimizan, Arnaud Bourdenx, premier adjoint, a eu cette réflexion : « Le problème c’est le financement des banques, nous n’en sommes pas responsables. »

C’est pour ce genre de phrase qui botte en touche, qu’inlassablement, à chaque conseil municipal, les élus de l’opposition demandent que les prix des terrains communaux soient le plus bas possible et que la collectivité ne fasse pas de bénéfice sur la vente.

Alors, oui. Vous êtes, vous, les élus majoritaires, en partie responsables des difficultés de financement des jeunes ménages en  vendant le terrain trop cher, ce qui grève leur budget, majore leur emprunt et leurs difficultés à l’obtenir.

 

Marie-France Delest

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.