Mimizan avenir

La rue Assollant- Lefèvre et Lotti, la belle endormie…

La rue Assollant- Lefèvre et Lotti, la belle endormie…

Citykomi nous informe le 16 octobre que les travaux d’aménagement de la rue Assollant- Lefèvre et Lotti (rue ALL pour simplifier!) débuteront le 7 janvier 2019.

Le conditionnel n’étant pas employé, il y a peu de doutes, cette date est la bonne… à moins qu’il n’y ait comme aux étapes du Tour de France, des départs fictifs avant le départ réel…

En effet, à de nombreuses reprises les magazines municipaux se sont déjà faits l’écho du démarrage de cet «embellissement»:

 

«Les travaux dans la rue ALL seront réalisés en octobre» (Vivre à Mimizan avril 2009)

« La rue ALL sera réaménagée pour devenir l’axe privilégié d’accès aux plages «  (Vivre à Mimizan mai 2010)

« Embellissement de certains sites dans un proche avenir..notamment la rue ALL, rue emblématique de Mimizan plage » (Vivre à Mimizan juillet 2010)

« Nous allons poursuivre les aménagements de la rue ALL » (Vivre à Mimizan juin 2014)

« Démarrage des travaux de la rue ALL fin 2016» (Le M mars/avril 2016)

« L’année 2017 verra le réaménagement de la rue ALL » (Le M janvier/février 2017)

« Après la saison, nous allons entreprendre la réfection de la rue ALL» (Le M mars/ avril 2017)

« L’investissement reste soutenu cette année avec (…) la réfection de la rue ALL » (Le M mai/ juin 2017)

« Tous les travaux que nous avions prévu n’ont pu être réalisés avant la saison …ils démarreront à la rentrée, les travaux de la rue ALL notamment… » (Le M juillet/ août 2017)

« Démarrage de plusieurs chantiers d’ampleur, nous allons assurer la réhabilitation complète de la rue ALL » (Le M septembre/ octobre 2017)

« Fin 2018, début 2019, les travaux reprendront rue ALL » (Le M novembre/décembre 2017)

« La réfection de la rue ALL se poursuivra jusqu’en 2019 » (Le M janvier/ février 2018)

2019, on y arrive!…La rue Assollant- Lefèvre et Lotti ne devrait  pas tarder à être rénovée…

 

Jean-Pierre Roques

 

 

 

 

Dernier commentaire

  • Arlette Bouigue
    18 octobre 2018 at 20 h 22 min Répondre

    De la nécessité de lire et relire Le M.Pas pour le plaisir,pas pour les jolies photographies mais pour contrôler le vide sidéral des écrits de la majorité; les promesses non tenues qu’elle ressasse pour que nous y croyions. Et aller constater que rien, décidément rien n’a changé dans cette rue qui mène aux Ailes, à l’océan …

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.