Mimizan avenir

Le petit bout de la lorgnette

Le petit bout de la lorgnette

Jeudi 13/12/2018

18h-19h30

Première partie

Atmosphère : Mi-figue…

Point 3 de l’ordre du jour : Dans le cadre de la Dotation d’équipement des territoires ruraux(DETR), la commune sollicite une subvention pour le projet de construction d’un complexe d’arts martiaux.

Moment hilarant offert par Arnaud Bourdenx présumant que l’affaire était dans le sac- il faut voter-, ayant tout prévu, sauf l’intervention d’Annabel Olhasque qui l’avait préparée et dont il la frustrait. Lors du conseil du 20 septembre 2018, l’opposition apprenait que la construction de ce complexe allait voir le jour. La conseillère d’opposition déplore que, comme d’habitude, les projets de la municipalité soient découverts en préparant les conseils et déroule son argumentaire. Un petit rappel à l’ordre ponctué de sourires et de rires de toute l’assemblée…

 

« Lors de ce conseil, M. Bourdenx nous a dit et je cite : « pour le moment, il n’y a pas encore ni de débat, ni d’échange par rapport au projet de façon précise, ce n’est pas arrivé au niveau de la commission », fin de citation.

A cela, Mme Delest vous a interrogé pour savoir comment ça se passe, et si comme d’habitude, on va nous présenter les plans une fois que tout sera fini.

Le maire a répondu : « Ce n’est pas comme d’habitude ».

Laissez-moi en douter !

Ce jour-là, on nous a laissé sous-entendre qu’une commission était prévue très prochainement.

Le maire a même rajouté et je cite : « effectivement, il faut que les commissions se réunissent ».

Mais sauf erreur de ma part, je ne crois pas avoir été conviée à une réunion afin d’aborder ce sujet.

Donc, si je crois ce que vous nous répétez à longueur de temps, pour l’instant, il n’y a rien de fait. Malgré un montant estimatif des travaux qui s’élève à 1 677 000€.

Ce chiffre se base sur quelle étude, pour pouvoir bénéficier des subventions ? Sans concertation peut-elle être en adéquation avec les besoins des utilisateurs ?

Et donc est- ce encore un projet auquel nous n’avons pas le droit de participer ? »

Prière de ne pas rigoler à la réponse du maire : . « Vous serez invités à une commission. On va faire en sorte que vous soyez mieux informés. Je m’y engage »

La lorgnette vous engage à lire, relire les délibérations des conseils municipaux où le maire s’est engagé à s’engager…

 

Arlette Bouigue

 

 

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.