Mimizan avenir

Le petit bout de la lorgnette

Le petit bout de la lorgnette

Jeudi 09/05/2019

18h-19h

Atmosphère : Le banquet …d’Orange

Il y eut les inévitables retraits de délibérations sur des cessions de parcelles. Et une nouveauté. Le retrait de la délibération du 13 décembre 2018 : Demande de subvention au titre de la Dotation des équipements des territoires ruraux (DETR) pour la construction d’un complexe d’arts martiaux.

Projet abandonné dont Alain Ringeval s’étonne : « Poudre aux yeux lancée en direction des responsables associatifs à l’orée des prochaines échéances électorales » ? Ou « Les finances de la commune sont telles qu’elles ne permettent pas de s’engager sur ce programme » ? Les pratiquants d’arts martiaux seront donc installés « dans un lieu initialement destiné aux activités commerciales (feu Weldom)…dans un vaste hangar inhospitalier, à côtoyer carrelage et matériaux sanitaires et dont l’aménagement, pour le rendre utilisable et adapté à ces sports, coûtera bien plus, in fine, que les 240000 € annoncés. »

Il y eut les inévitables demandes de l’opposition pour que se réunisse la commission- travaux. Elle n’a pas vu le projet de réaménagement de la place des Ailes, dont le dossier est pourtant ficelé pour un montant de 370 405 €. Le maire a promis «  une commission ad hoc », et les élus minoritaires feront tintin, comme d’hab !

Signalons au passage, que la place restera en l’état pour fêter les 90 ans de la traversée française, sans escale, de l’Atlantique Nord de l’Oiseau Canari…

Puis il y eut le point 14: Convention de mise à disposition d’emplacements pour supports d’antennes relais Orange.

Si l’on se réfère au document, deux  antennes de 13 mètres, vont être installées pour 12 mois renouvelables, sur la parcelle communale G41-route des Plages perdues et sur la parcelle T02, près des logements existants de l’ancienne hélistation. Et ce, pour pallier les difficultés de réception plage Nord et Sud.

Si l’on en croit le rapporteur: « les deux antennes relais [sont] provisoires

On s’interroge alors : Les riverains ont-ils été informés ? Deux antennes provisoires…qu’est-ce à dire ?

Hyper-connecté, M. Banquet va nous régaler de ses réponses. « Orange va prévenir les riverains. Ce sont des emplacements provisoires et Orange va tout démonter après l’été. Orange me l’a dit, c’est pour deux mois. » Mais oui…Orange va faire du porte à porte, installer deux antennes pour deux mois et les démonter en deux coups de cuillère à pot !

Convenons que c’est beau la confiance en la parole donnée !

Arlette Bouigue

 

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.