Mimizan avenir

Les jeunes dans la cité

Les jeunes dans la cité

Le citoyen n’est pas seulement l’habitant de la cité. Il est aussi celui qui participe, de sa propre volonté, à la vie de la cité. L’apprentissage de la citoyenneté se fait à l’Ecole, par l’intermédiaire de l’Education civique. Auprès des jeunes. Ceux qui, demain, seront les forces vives de notre commune. Ceux qui nous relaieront.
En attendant… Il est important de les écouter, de leur donner la parole, de les associer à la vie de Mimizan. Ils y sont déjà fort impliqués, actifs, à travers le sport, les fêtes. Moins, sans doute, dans le domaine culturel, considéré, à tort, comme réservé à une élite. Est-ce une utopie que de vouloir les y ramener ? Le théâtre, le cinéma, la littérature font découvrir des sujets, des situations, des personnes qui permettent de sortir de notre environnement social pour aller à la rencontre de l’Autre, des autres.
Si les jeunes ne se sentent pas toujours concernés personnellement par la Culture, les affaires publiques – par tout ce qui se joue dans une municipalité – il nous appartient de leur en montrer l’intérêt. Afin qu’ils y trouvent leur place, y apportent leur contribution, leur dynamisme.

Arlette Bouigue

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.