Mimizan avenir

Les vœux du maire

Les vœux du maire

Deuxième acte de la «  rubrique décalée  » :

Robin des Pins

Lors de cette belle soirée de vœux, M. Plantier nous a aussi montré qu’il savait  manier l’humour lorsqu’il a dit : «  Je prends largent dans la poche des investisseurs ; pas dans celles des Mimizannais » !

Si ces mêmes investisseurs ne s’étaient pas largement enrichis lors de ses deux mandatures, j’aurais presque pu verser une larme !

Et lorsqu’on dilapide le patrimoine commun des Mimizannais, quoiqu’en dise M. Plantier, on prend l’argent dans la poche des Mimizannais.

Encore heureux qu’il n’ait pas augmenté les impôts, sinon il aurait ponctionné les Mimizannais dans deux poches différentes !

Et n’oublions jamais que le patrimoine public est le patrimoine de ceux qui n’en ont pas. Donc lorsqu’on dilapide le patrimoine foncier au bénéfice de quelques-uns, on prend aux plus pauvres à qui ce patrimoine aurait pu profiter.

M. Plantier, c’est Robin des Pins, il prend aux pauvres pour donner aux riches, c’est un nouveau concept !

Le slogan de son élève M. Bourdenx est « gardons le cap ! ».

Donc, c’est mal parti pour changer.

Dernier commentaire

  • Cassanet
    12 février 2020 at 8 h 49 min Répondre

    Tres drôle ! J ai hate de lire la suite ! Et hâte qu’il y ait une alternance pour mettre de l’éthique dans les affaires de la commune

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.