Mimizan avenir

Maison de santé – Revirement à la communauté de communes

Maison de santé – Revirement à la communauté de communes

Le 13 avril 2015, les élus majoritaires de Mimizan votaient CONTRE le budget primitif de la Communauté de communes de Mimizan (CCM), essentiellement en raison de la maison de santé. Ce jour-là, M. Bourdenx était intervenu, affirmant :

« La MSP (1) devrait faire l’ objet d’une volonté forte de la part de la CCM, ce qui ne semble pas être le cas  du fait du pauvre apport de la CCM au niveau du budget. La mairie de Mimizan avait laissé  un dossier prêt à l’emploi. Il suffisait de signer le BEA (2) . Les engagements politiques et financiers forts étant absents… »

Le 24 juin, ces mêmes élus ont voté POUR le plan de financement de cette maison de santé présenté en conseil communautaire .

Peut-être que le taux annoncé de 56 % de subventions (soit un montant de 1 253 500 €) les a finalement convaincus ?

Heureusement, le BEA, qui ne permet aucune subvention, n’ était pas signé !

Marie-France Delest

(1) MSP : Maison de santé pluridisciplinaire

(2) BEA :Bail emphytéotique administratif

Dernier commentaire

  • ESQUERDO
    2 juillet 2015 at 21 h 18 min Répondre

    Ce changement de vote ne m’étonne pas de la part d’élus majoritaires sans scrupule
    capables de renier ce qu’ils affirmaient quelques mois avant.
    M.E.

  • tauzia alain
    3 juillet 2015 at 17 h 18 min Répondre

    La MSP en signant un BEA = 0% de subvention.
    La MSP sans BEA = 1.253 500 € de subvention (56 %)

    La Garluche:
    Budget 2013: 500.000€; adoptés
    Mars 2014: légère augmentation: de 500 K€ on passe à 1.289 817€
    Mars 2015: Ajustement : Coût final: 1.551 917 €
    Les VENTES de terrains communaux: pas pour ne pas augmenter les impôts mais pour subvenir aux incohérences de la gestion des coûts ( 210% du budget de base!!!)

  • D Larrazet
    15 février 2016 at 11 h 58 min Répondre

    Curieuse formulation de M Bourdenx pour parler du travail de l’équipe communautaire précédente: « la mairie de Mimizan avait laissé un dossier… ». Ce lapsus est très révélateur de sa vision de la Communauté de Communes, c’est-à-dire une entité destinée uniquement à servir les intérêts de l’équipe municipale mimizannaise… Et le changement total d’attitude de Mr Plantier envers la Communauté de Communes depuis que sa présidence lui a échappé le prouve tous les jours.

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.