Mimizan avenir

Des mots qui ont du sens

Des mots qui ont du sens

« La compétitivité stimule, la coopération renforce, la solidarité unit. » Certains de ces mots de Jacques Delors, que beaucoup d’entre vous resitueront dans l’histoire de la construction européenne, ont été prononcés au cours du conseil communautaire du 30 mars.

Par M. Ferdani, adjoint au maire de Mézos, qui a rendu hommage à l’ensemble des services chargés des prévisions budgétaires. Par M. le maire de Mézos qui a parlé – Point 11 de l’OJ –  de solidarité avec la communauté des communes, dont Xavier Fortinon l’a assuré du soutien pour le projet photovoltaïque.

Au point 9, il a été question de la dotation de solidarité communautaire de 2016, plus élevée que celle de l’agglomération du Marsan.

Ces mots ont du sens. Et ne restent pas que des mots. Ils deviennent actes, projets menés à terme. Mais pas pour les conseillers de la majorité de notre commune. Ils n’ont toujours pas compris ce qu’est le communis, le bien commun. Ils tentent de faire barrage à certains projets parce qu’ils pensent « Mimizan, nombril de la communauté ».
Parce qu’il faut que Mimizan soit sous les feux de la… communication.
Parce qu’ils n’ont ni le sens du partage ni celui de l’entraide. Par mesquinerie, par calcul politicien. Et oublient, au passage, dans leur organe de presse, de préciser que la communauté des communes finance des projets de la commune de Mimizan*.

Ce qui a été intéressant à voir, ce soir-là, à entendre, c’est qu’Arnaud Bourdenx est plus préoccupé par ses questions – fort bien préparées – que par les réponses apportées « sans filet » par le président de la communauté des communes.

Arlette Bouigue

* Les travaux financés par la communauté de communes de Mimizan auprès des communes concernent la rénovation des bâtiments publics pour améliorer leur performance énergétique. Pour la commune de Mimizan,  c’est 150 000 € de subvention pour 300 000 € de travaux. 

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.