Mimizan avenir

Réunion de quartier à Pyramide

Réunion de quartier à Pyramide

Lors de la réunion à Pyramide 1 et 2, le lundi 23 mai 2016, le maire a convié une questionneuse à se rendre à l’urbanisme : compétence communale. Il ne sait pas combien de logements seront construits au futur HLM. Ni s’il ressemblera au précédent. Il croit savoir que ce seront « des logements individuels, des maisons qui se touchent. » Rien de nouveau sous le soleil : le maire n’est toujours pas au courant de ce qui se décide dans la maison communale. Il ne maîtrise aucun dossier et délègue à ses conseillers, comme il le fait en conseil municipal.

Certains habitants ne veulent pas d’un autre HLM, « de logements sociaux ». Ils les trouvent « moches ». Silence du maire. Une de ses conseillères va répondre timidement, mal à l’aise : « Ils ne sont pas moches; ce sont des logements comme les autres. »

Elle a dû se sentir bien seule le lundi 23 mai. Elle a peut-être compris qu’à Mimizan et dans SA majorité, certains classent la population et surtout la déclassent.

Arlette Bouigue

 

 

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.