Mimizan avenir

Réunion publique du 18 juin 2019

Réunion publique du 18 juin 2019

En voici le compte rendu:

Ce sont près de quatre-vingt-dix personnes qui ont assisté à cette première rencontre de l’année.

Deux thèmes ont été abordés avec l’appui de la vidéo : le bilan des « années Plantier » et la comparaison des situations financières de la Communauté de communes (CCM) et de la commune, avant que la parole ne soit donnée aux participants.

Bilan des « années Plantier »

Un large tour d’horizon a été effectué sur les actions menées par l’équipe de M. Plantier en matière d’urbanisme, de tourisme, d’environnement, d’éducation, de politique sociale…ainsi que sur celles engagées par l’opposition durant le mandat qui s’achève.

Comparaison des situations financières de la CCM et de la commune

Au travers de graphiques significatifs et incontestables, l’assemblée a pu juger de la qualité de la gestion de la collectivité intercommunale et de la situation plus inquiétante de la ville de Mimizan qui laisse augurer quelques difficultés à venir.

Questions-réponses

Quelles ont été les pertes suite au déplacement des camping-cars ? Nous sommes passés de 170 000 € de recette à 80 000 € !
Que va-t-on faire sur le terrain de la colonie du Tarn- et- Garonne ? Des logements, de l’hôtellerie ou une résidence de loisirs (cela n’est pas encore défini…)
C’est donc la fin de la colonie : c’est une politique anti- sociale ? Le responsable est le président du Tarn -et Garonne- qui a décidé de vendre.
La commune ne joue-t-elle pas  un rôle d’opérateur immobilier ? Elle est le premier vendeur  de terrains, faisant ainsi augmenter les prix, alors que son rôle est de réguler !
Face à la situation dégradée, que peut faire la Cour des comptes ? C’est elle qui décide du contrôle des finances d’une commune suite aux alertes adressées par le trésor public, le préfet. Elle fournit des recommandations que la collectivité doit respecter.

Pour info : l’opposition a adressé un courrier au préfet récemment.

Qui a demandé l’installation du radar avenue de la Plage ? C’est le maire qui détient le pouvoir de police dans sa commune. C’est une voie départementale en agglomération.

 Elections municipales 2020 

Les prochaines semaines seront consacrées à la constitution d’une liste pour une présentation en fin d’année 2019, ainsi qu’à la construction et la rédaction du projet auquel nous souhaitons associer la population pour qu’il soit le résultat d’une participation la plus large possible. (voir tableau).

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.