Mimizan avenir

Réussite pour la première réunion publique

Réussite pour la première réunion publique

Plus de 100 personnes se sont retrouvées vendredi 7 mars à l’école de Bel Air,
pour la première réunion publique de Xavier Fortinon et la liste Mimizan Avenir qu’il conduit.

IMGP9567 (Medium)

Face à un auditoire captif et attentif, Annabel Olhasque, Arlette Bouigue et Marie-France Delest ont présenté leur programme à travers les thématiques du sport, de la culture, de l’éducation, de l’urbanisme et de la santé, avant de laisser la place à Xavier Fortinon qui a abordé les thèmes de l’emploi, du tourisme, des finances et de l’intercommunalité, mettant en exergue les enjeux que la ville de Mimizan devra relever dans les années à venir.Les colistiers ont pu mesurer les thématiques qui préoccupent les Mimizannais, notamment la question de la maison de santé et du logement.

La maison de santé

Le temps de questions-réponses a permis aux Mimizannais présents d’obtenir des éclaircissements sur le devenir de la Maison de santé et son financement, cherchant à s’y retrouver parmi les effets d’annonces de la majorité actuelle.
Marie-France Delest a précisé que le projet de maison de santé – qu’elle préfère reformuler par « pôle de santé » –  n’a pas l’ambition d’être un hôpital et que cette structure ne changera pas le mode de garde des médecins de nuit. Elle a réaffirmé le rôle de la collectivité en matière de santé.
Elle a souligné que l’Hôpital de Dax proposera prochainement des consultations avancées pour tous, dans les locaux de la Maison de retraite qui seront mis gracieusement à disposition de spécialistes : « Il y a aura une période de rodage qui risque de prendre un peu de temps, toutes les spécialités ne seront pas présentes et les médecins feront certainement un roulement. »
Elle a expliqué que quelle que soit l’issue du prochain scrutin, le projet de pôle de santé n’avancera pas plus vite, que des questions comme le montage juridique, le financement et la participation financière des futurs occupants, n’ont pas encore été finalisées.

Le logement

« Le logement est un réel souci » a affirmé Xavier Fortinon, face aux questions concernant le devenir de la Maison Plantier ((la plus vieille maison de Mimizan remembrée en logements sociaux), les Hournails, les lotissements de la Route Noire… Mimizan compte 5 % de logements sociaux (la règle, à titre d’exemple, est de 20 à 25 % même si la commune n’est pas concernée) alors que beaucoup de logements communaux pourraient être conventionnés.
Il y a d’autres lieux et d’autres logements sociaux à mobiliser et Mimizan assiste à la fuite de personnes actives dans les autres communes voisines.

La réunion publique s’est achevée par un appel à voter pour la liste Mimizan Avenir, dès le premier tour, le dimanche 23 mars.

Xavier Fortinon et Mimizan Avenir invitent les Mimizannais à les rencontrer le 14 mars à 19 h à la salle Maurice Martin (Plage) et le vendredi 21 mars à 19 h au Forum (bourg).

IMGP9581 (Medium)

AVEC VOUS, CONSTRUISONS UN AVENIR RESPONSABLE

 

 

 

Dernier commentaire

  • Pilou
    10 mars 2014 at 11 h 13 min Répondre

    Il me semble que le projet de la maison de la santé n’est pas le vôtre initialement ! Il a été initié par le conseil des séniors !
    Quant au logement, vous n’êtes pas le garant au niveau de la commission départementale en étant le président ? Alors je me questionne……

    • Mimizan Avenir
      10 mars 2014 at 13 h 38 min Répondre

      Pilou, parce qu’aujourd’hui après avoir été Michel, puis Francoise, puis Stéphane, c’est Pilou… Est-ce que dans nos propos nous nous attribuons la paternité du projet ?
      Sur la politique du logement, je ne comprends par votre propos. C’est un constat objectif de la situation, les jeunes quittent le territoire faute de logements accessibles ou du foncier abordable. 70% des logements construits actuellement sont des résidences secondaires.
      La croissance démographique de Mimizan est de 0,2%, la croissance démographique de la communauté de communes de 1,2%, soit 6 fois plus rapide.
      Un emploi sur deux sur Mimizan est occupé par un actif qui vient de l’extérieur.

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.