Mimizan avenir

Sport pour tous ?

Sport pour tous ?

« Quel budget est alloué à nos enfants, à nous, acteurs de la vie mimizannaise ? » C’est la question que soulève cet article en matière d’équipements sportifs et de concertation avec les associations sportives mimizannaises, et le peu de considération que la majorité municipale porte pour ses administrés.

Depuis quelque temps, on nous laisse penser que des travaux vont être réalisés pour améliorer les structures sportives vieillissantes (et pas aux normes), et répondre ainsi aux besoins des associations.

Une réunion a eu lieu en 2013 entre responsables d’associations sportives et l’élu en charge de la commission sports. Deux ans plus tard, ces mêmes personnes ont été conviées à la mairie. Un architecte leur a présenté différents projets. Après un magnifique exposé, les réactions ne se sont pas fait attendre ! Projets délirants, qui ne conviennent à personne, qui ne sont pas en phase avec les attentes des différents acteurs. Lors de cette réunion, plusieurs présidents d’associations sportives ont pris la parole, expliquant leurs besoins, mais en vain… Que ce soient l’architecte ou l’élu, aucun n’a pu (ou voulu) proposer de solutions efficaces.

A l’issue de discussions stériles, la conclusion de l’élu est tombée : « Nous ne voulons pas avoir un projet trop ambitieux, car nous avons la cité des Sports à réaliser. »
Consternation ! La municipalité ne veut pas mettre en place une politique qui privilégie la vie de ses administrés.
Le projet de la maison des associations n’en est-il pas un exemple frappant ? La cité des Sports ne sera pas accessible aux Mimizannais (bien qu’on veuille nous le faire croire) : ce qui nous rappelle vaguement les promesses faites avec la balnéothérapie !
On nous impose des projets faramineux tels que la cité des Sports à 25 millions d’euros ou encore un skatepark à 550 000 €, mais pour qui ? Dans quel but ? « Pour attirer les gens de l’extérieur« , nous dit-on ! Mais, pendant ce temps, quel budget est alloué à nos enfants, à nous, acteurs de la vie mimizannaise ?

En tant qu’élue et habitante de cette commune, je ne peux que m’indigner de voir le peu de considération qu’ont les élus de la majorité pour leurs administrés.
On veut nous faire croire que notre avis compte, mais il n’en est rien, pour preuve l’absence totale de commissions sports.
Ce sujet ne mérite-t-il pas d’ être traité à plusieurs autour d’une table ?
Apparemment, NON, rien ne bouge !

Annabel Olhasque

Cet article est tiré du dernier journal de Mimizan Avenir, téléchargeable ici.

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.