Mimizan avenir

Xavier Fortinon à la rencontre des Mimizannais de la plage

Xavier Fortinon à la rencontre des Mimizannais de la plage

La salle Maurice Martin était comble, vendredi 14 mars, pour la deuxième réunion publique de Xavier Fortinon et de la liste Mimizan Avenir qui a rassemblé 150 personnes.

La rumeur

En introduction, Xavier Fortinon a souhaité faire taire les rumeurs courant sur l’invalidité de sa liste et rétablir la vérité : « Notre liste est validée par le Préfet qui a jugé bon de réaffirmer cette validation par un courrier. »
En effet, un jugement du 27/02/14 du Tribunal administratif de Lyon  assimile les SDIS (Services départementaux d’incendie et de secours) à un service du Conseil Général.
En conséquence, et comme pour les conseils généraux, un certain nombre de responsables administratifs ou opérationnels (directeurs, directeurs adjoints, chefs de service, agents ayant délégations de signatures et en fonction dans les six mois précédant l’élection) ne peuvent occuper des positions éligibles sur les listes aux élections municipales.
Par application du principe de précaution, le ministère de l’Intérieur, bien que ce ne soit qu’un jugement de première instance, a donné comme consigne aux préfets d’attirer l’attention des candidats aux élections municipales sur le risque d’inéligibilité de certains pompiers professionnels.
Xavier Fortinon a donc été contraint, à regret, de modifier la composition de sa liste et de demander à Daniel Pujos, chef du centre de Mimizan et responsable des secours des 6 communes du canton, de prendre la 29e et dernière place de la liste qui est, dans tous les cas de figure, une place non éligible. « L’inéligibilité touche une personne et non la liste, ce qui a été confirmé par le ministère de l’Intérieur. »
Il semblerait que le camp adverse ait déjà mandaté un cabinet d’avocats pour passer à une étape supérieure. « Je pensais que le débat politique c’était projet contre projet. D’autres ont d’autres méthodes » a conclu Xavier Fortinon sur ce chapitre.

IMGP9588 (Medium)
La Garluche et le retrait du trait de côte

Dans son allocution, Marie-France Delest a abordé le conseil municipal en date du 13 mars (voir l’article paru dans le journal Sud-Ouest) :
« Lors du dernier conseil municipal, le volet financier de l’aménagement de l’esplanade de la Carluche pour 1 200 000 € a enfin été discuté. M. Plantier nous a assuré qu’il n’y aurait aucun aménagement sur la dune, alors que dans le budget proposé, il est clairement expliqué que le surcoût du projet est en partie dû au durcissement de la dune.
Est-il bien raisonnable d’entamer maintenant des travaux coûteux sur la dune ?
Nous pensons qu’il faut  aménager les terrasses et la voirie et rediscuter avec les instances du GIP Littoral (Groupement d’intérêt public en charge de l’aménagement du littoral) et les personnes compétentes pour envisager ensuite un aménagement léger en front de mer.
Il faut  un aménagement  ambitieux de cet espace haut lieu touristique de notre station en intégrant les données environnementales.
Le recul du trait de côte est ce jour une évidence pour tous sauf pour M. Plantier. Il nous a assuré que le recul du trait de côte ne touchait pas Mimizan en s’appuyant sur son expérience de Mimizannais de 70 ans et sur un rapport du GIP de juillet 2013.  Il n’a malheureusement pas pris connaissance du dernier rapport sur les observations post-tempêtes sur le littoral aquitain publié en février 2014 par ce même GIP, établi avant la dernière tempête, ni écouté les vieux Mimizannais comme lui qui racontent ne pas avoir de souvenir de tels mouvements au niveau de la dune mimizannaise, ni les instances du GIP en février qui lui ont déconseillé cet aménagement. »

La parole aux Mimizannais

Le devenir du personnel communal et intercommunal, les problèmes de stationnements en centre bourg, la compétence de police du maire, l’extension de la zone de grandes surfaces et l’équilibre avec les commerces du centre bourg… les questions de la salle ont fusé. Xavier Fortinon a dialogué avec chacun et a donné rendez-vous aux Mimizannais le vendredi 21 mars à 19 h, au Forum, pour la prochaine réunion publique.

 Le 23 mars, dès le premier tour, votez Xavier Fortinon, tapez 3 !

Pas de commentaires

Laisser votre commentaire

Avertissement. Tout commentaire à caractère discriminatoire et diffamatoire ne sera pas publié.